MaligneE.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

La propreté à bord : un challenge quotidien !

75
Publié le 15/02/2017

Avec près de 480 000 voyageurs qui circulent quotidiennement sur les lignes E et P, maintenir une propreté continue dans les trains est un challenge quotidien. Et il est tout à fait normal que ce sujet soit au centre de vos attentes.

C’est pourquoi je vous propose ce billet, pour vous expliquer le fonctionnement des opérations de nettoyage, et comment vous pouvez nous aider à les cibler au mieux.

 

Comment est réalisé le nettoyage des trains ?

Des entreprises spécialisées nettoient vos trains quotidiennement : ce sont 180 agents qui s’affairent sur 16 sites, dont le Technicentre de Paris-Est.

 

4 niveaux de nettoyage sont régulièrement effectués :

  • Le Nettoyage en Parcours (dit NP)

Il a lieu en-dehors des heures de pointe, du lundi au dimanche, dans les gares de Haussmann Saint-Lazare, Aulnay-sous-Bois, Tournan et Paris-Est.

Le nettoyage en parcours consiste au ramassage des déchets et au nettoyage éventuel de « liquides » sur les sols. Il est réalisé après la sortie des clients et avant le départ du train.

 

  • Le Nettoyage Majeur Sol (dit MS)

Il a lieu tous les 33 jours pour chaque rame, et dure environ 5h.

Il comprend le ramassage des déchets, le décollage des gommes à mâcher, l’aspiration et le brossage complet des sols, le nettoyage complet des sièges, coques, parois et cloisons, le lessivage complet des vitres et des portes, et le nettoyage complet des graffitis à l’intérieur des rames.

Lavage des vitres
Retrait gommes à mâcher

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le nettoyage des sols s’effectue avec une machine de type mono-brosse. Il est réalisé tous les 16 jours pour chaque rame.

Brossage des sols
Aspiration des sols

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Le Nettoyage Majeur (dit M)

Il a lieu 2 fois par an.

Il correspond au nettoyage Majeur sol, avec en plus le nettoyage complet des plafonds.

 

  • Le Nettoyage extérieur des rames

Avec plusieurs allers-retours par jour, la pluie, la pollution… les trains ont tendance à accumuler de la poussière, en particulier sur les vitres.

Comme pour les voitures, une « machine à laver » est en service depuis fin janvier 2016. En moyenne, 95 trains sont lavés mensuellement.

 

En revanche cette machine ne retire pas les tags… Des opérations de nettoyage ont lieu régulièrement : il faut environ 6h et beaucoup « d’huile de coude » pour retirer les tags. Chaque mois, une surface de 300 m² est nettoyée, rien que sur le site du Technicentre de Paris-Est.

A l’extérieur, ce nettoyage est réalisé en pulvérisant un produit spécifique, jusqu’à la disparition totale des tags.

 

 

 

 

 

 

 

A l’intérieur, un pelliculage permet de protéger les surfaces contre les tags : il est retiré et remplacé au fur et à mesure des visites des rames au Technicentre de Paris-Est.

Pour lutter contre ce fléau, la sûreté ferroviaire photographie et répertorie ces tags dans une base de données. Ainsi, lorsque des individus sont interpellés en flagrant délit, une recherche est effectuée pour vérifier si d’autres tags identiques ou avec les mêmes signature ont été réalisés. Cela permet d’évaluer le montant du préjudice, en fonction de la récidive.

 

Quelles sont les modalités de ce nettoyage ?

Le coût annuel du nettoyage des trains des lignes E, P et T4 s’élève à 5 millions d’euros.

Le contrat qui lie les entreprises de nettoyage à la SNCF est un contrat à obligation de résultats : leur travail doit répondre aux critères déterminés par le STIF.

Des contrôles stricts de la qualité du nettoyage des rames sont donc réalisés quotidiennement (jour et nuit), du lundi au dimanche : des prélèvements sont effectués sur l’ensemble des sites où ont lieu les opérations de nettoyage. En cas d’écarts, des pénalités sont systématiquement appliquées.

Par ailleurs, à l’issue de ces contrôles, l’entreprise de nettoyage met en place des actions dans le but d’améliorer la qualité du service : formations, rappels, acquisition de nouveaux équipement (pour optimiser les résultats), etc.

A plus long terme, un comité de pilotage avec l’entreprise de nettoyage est organisé pour évoquer, entre autres, les développements nécessaires et leurs échéances.

 

N’hésitez pas à signaler les problèmes de propreté !

Si vous constatez que votre train est particulièrement sale ou dégradé, vous pouvez le signaler à tout moment grâce aux QR codes disposés à l’entrée du train ou à côté des escaliers.

Pour cela, il vous suffit de flasher le code*, qui vous redirigera vers le site mobile SNCF Propreté où vous pourrez sélectionner le problème constaté dans un menu déroulant. Vous pouvez aussi ajouter un commentaire ou envoyer une photo pour apporter plus de précisions.

(*Pour flasher le code, vous devez télécharger, gratuitement, une application qui permet de le faire, comme Mobiletag ou QR Scanner)

Votre signalement sera immédiatement transmis aux responsables concernés au Technicentre, qui relaieront l’information à leurs équipes. Leurs interventions pourront, grâce à vous, gagner en efficacité.

 

75 commentaires pour “La propreté à bord : un challenge quotidien !”

  1. UsagerUsagé dit :

    Encore une fois il s’agit d’inventions Le RER E n est pas nettoyé! Rien que les lampes au niveau des plateformes laissant apparaître des … traces lorsque la lumière est allumée et ceci depuis des années…
    Les photos ne montrent pas de nettoyage de matériel utilisé sur le RER E.
    Enfin ce n est pas aux usagés de réaliser le contrôle qualité de votre travail, nous subissons assez comme ça vos défaillances.

    • Z20900Passer au statut dit :

      Les luminaires sont nettoyés lors du remplacement des néons, c’est à dire pas souvent.

      Les linoléums ont perdu leur verni depuis le temps, et sont devenus porreux. Et avec les nombreux pieds des fauteuils, il est difficile à maintenir en état.

      pour l’extérieur, la peinture est devenue rugueuse avec le temps, et comme pendant des années la machine à laver a été hors service et que le brossage manuel est rare, la carrosserie est encrassée.

      Pour le déchets partout et les excrements le problème ne vient pas du nettoyage

    • UsagerUsagé dit :

      Bref toujours une bonne excuse…

    • JerePasser en mode normal dit :

      Pas vraiment des bonnes excuses, mais des contraintes et une usure plus ou moins normale du fait d’une utilisation intensive, plus des dégradations régulières…

    • AJTH dit :

      Bonjour, je rejoins Usager usagé sur le point que les photos qu’on nous diffuse sur la propreté des trains sont de la ligne e ne concerne pas la ligne e. Je monte dans un des premiers rer e du matin. Je n’ai pas ce sentiment que le train a été nettoyé. OK il n’y a pas de papier mais ça reste sale. Pourquoi ?

    • JerePasser en mode normal dit :

      Bonjour,
      Ce sont en effet des rames de la ligne P, pour le RER E le procédé est identique. Et il est impossible de complètement décrasser les 53 rames du RER E plus celles de la ligne P toutes les nuits.

  2. Jeannot P. dit :

    Pourquoi ne pas écrire « un défi » ? C’est, de plus, plus court…

  3. JerePasser en mode normal dit :

    On remarque que depuis la mise en service de la machine à laver l’extérieur des rames est bien plus propre. Après à l’intérieur il y a des choses qui laissent plus de marque que d’autres, il y a une rame, je ne sais plus laquelle mais j’ai déjà transmis un signalement par QR code. Le sol d’une des salles basses est recouvert d’une peinture. J’ai également déjà signalé une rame au parois intérieures taguées et le pelliculage arraché.

    • Gg dit :

      Faut t il laissé la rame immobilisé pour changer le revêtement au sol? Faudrais pas ce plaindre dès train supprimé si c est juste pour ca.le soir les rames sont décrasse (avec des décapeuses industriels)et en journée à haussman les papiers sont ramasse

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Gg, je vous confirme que pour changer le revêtement du sol, il faut immobiliser la rame.

    • JerePasser en mode normal dit :

      @Gg: Je sais que le changement de revêtement au sol immobilise la rame, tout comme l’effacement des tags et les opérations de maintenance. Cela peut être fait pendant le cycle de maintenance et en heures creuses. Je ne doute pas que les rames soient nettoyés (voir cycles ci dessus). Mais les 53 rames plus celles de la ligne P ne peuvent être décrassés tous les soirs.

  4. Pascale94 dit :

    heuuu, je ne suis pas sûre que les sièges soient nettoyés tous les 33 jours, vu leur état qu’on hésite à s’assoir….ou peut-être sur les Bombardier…
    Mais bon, s’il y avait moins de gens dégueu, on n’en serait pas là

  5. Candide dit :

    Je prends le RER E depuis des années,je n ai jamais constaté de propreté à bord.Mais effectivement les franciliens sont tellement crados et irrespectueux que cela ne m etonnes pas ! ! ! Je souhaite beaucoup de courage aux équipes de nettoyage.

  6. Rupert dit :

    Si la SNCF commençait déjà par faire respecter l’obligation de possession d’un titre de transport en règle par les personnes qu’elle transporte (en bref, tenir la racaille, les vandales et les resquilleurs à distance), on ferait sans doute déjà de grands progrès en termes de propreté et de respect du matériel. Voilà un débat contradictoire que j’aimerais bien lire dans ce blog: le maintien du système actuel (de la com par voie d’affiche, des contrôles aléatoires trop peu nombreux), ou le retour de contrôles dignes de ce nom dans les gares, sur les voies et dans les trains par des agents en mesure de faire respecter le règlement.

    • georges dit :

      On peut dire que la semaine dernière, à Magenta, un matin, les contrôles étaient draconiens – police et contrôleurs – et en grand nombre. Tout le monde « y passait ». Ceci dit, à partir du moment ou la SNCF ne respecte pas le contrat de service passé avec les usagers et clients, et sur le E c’est « classique » au niveau retards et suppression, je paie mon navigo, afin d’éviter des ennuis, mais ne peut reprocher à certains de ne pas payer, étant donné que la SNCF ne respecte pas le service qu’elle doit donner.

    • NDPasser au statut dit :

      Les contrôles actuels ont l’air d’être concentré à Magenta (en tout cas, je n’entend parler que de ceux là, et je n’ai jamais subi un seul contrôle sur le E depuis le 1er Octobre 2009). Mais c’est surement plus facile de ne pas faire de contrôles, de faire des campagnes d’affichage qui coutent un bras mais sans résultat tangible. Ca permet de dire « On lutte contre la fraude », sauf que c’est tout simplement faux. Je vois toujours autant de gens sauter peu importe la gare et bien devant les caméras puisqu’ils ne risquent rien.

    • JerePasser en mode normal dit :

      Tout à fait d’accord ! La lutte anti fraude résout bien des problèmes.

    • Z20900Passer au statut dit :

      Comment demander à la SNCF de faire respecter les règles quand l’état est lui même défaillant ?

      Il y a effectivement eu plusieurs opérations de bouclages de la gare de magenta , mais haussman. Nois y le sec , bondy et Chelles ont récemment été concernées récemment. (La liste n’étant pas exhaustive)

      Il est effectivement difficile de contrôler les trains en heure de pointe, les gares sont privilégiées.

      Par ailleurs, les modalités de contrôles des billets par du personnel en civil sont en cours d’élaboration, afin d’avoir des contrôles plus efficaces dans les trains.

    • NDPasser au statut dit :

      Le contrôle en heures de pointes si difficile est déjà réalisé sur certaines lignes (comme la ligne L qui a une charge sympathique). C’est donc que c’est possible.
      Pour le reste, tout a déjà été dit. Tant que les contrôles ne seront pas plus réguliers, rien ne changera et c’est pas la campagne d’affichage de septembre dernier qui changera les mentalités.
      J’en ai subi des contrôles depuis que je prends le rer E, mais jamais sur la ligne E. Soit j’ai une chance pas possible, soit il y a un problème quelque part.
      Et l’État déficient, c’est la bonne excuse facile. Dans ce cas là, vu l’ensemble des déficiences de l’État, aucune action ne serait menée dans aucune entreprise.

    • Z20900Passer au statut dit :

      Mon commentaire manquait de précision et concernait les incivilités

      Quand à la fraude vous devez passer à travers les mailles du filet , ce soir encore il y avait un bouclage de gare de Chelles.

      C’est un fait les contrôles en pointes ne sont que rarement possible à bord, ce qui n’empêche pas les contrôles en gare.

      La ligne L ayant moins de gares cabées, les bouclages de gares sont plus compliquées.
      Les contrôles sont adaptés en fonction des lignes.

    • NDPasser au statut dit :

      Possible mais je reste étonné :
      – 7 ans et demi à prendre le E quotidiennement et pas 1 seul contrôle
      – moins de 2 ans de L et là, 5 contrôles, que ce soit en train ou gare
      – 3 fois la ligne C prise cette année en heure de pointe et déjà contrôlé
      – pareil sur la ligne de bus 221 prise pendant moins de 2 ans pas vraiment régulièrement.
      Je me fais donc contrôler « partout » sauf sur la E. La coïncidence est possible mais comprenez mon doute

    • georges dit :

      ….peut être une coïncidence mais j’en ai eu 3 la semaine dernière sur la ligne E – 1 à magenta (sortie escalier du E vers hall gare du Nord Banlieue) – (grosse mobilisation police et contrôleurs) – 2 dans les wagons du E gare du Nord vers Rosa park -. Faut reconnaître que dans la gare de Chenay gagny on voit tous les jours les sauts de barillet (là je n’en ai pas vu) – ce qui serait bien c’est ces enfants programmés pour la quête en direction de Chelles (avec le grand frère qui surveille derrière, ou les parents), généralement vers les 11H30.

    • celinewr dit :

      Rupert, je crains de vous décevoir mais « la racaille » a bon dos. Je circule sur la ligne P. C’est bien madame/monsieur tout le monde, jeune et moins jeune, seul ou avec des enfants qui mettent les pieds sur les sièges de ces trains bien propres. La conscience collective a été happée, dissoute dans le précipité consommation/individualisation/média.

    • Rupert dit :

      celinewr, je prends quotidiennement les transports franciliens depuis plus de 15 ans et les individus sans-gêne et arrogants que je vois sauter les portillons et casser les pieds des voyageurs ne ressemblent guère aux Français moyens et bien mis complaisamment portraiturés sur les affiches des campagnes de com lénifiantes de la SNCF. Une vraie discrimination « à l’envers » dont nul ne semble s’offusquer, du reste. Mais mon propos n’est pas là: pour lutter contre la fraude, le vandalisme et la délinquance, il n’y a que la répression qui fonctionne; le contrôleur, les amendes, et la garde à vue pour les récalcitrants. Tant qu’on n’aura pas accepté ce truisme chez les grands chefs à plume (c’est bel et bien ce qui a toujours marché ailleurs, amusez-vous à faire le quart de ce que font les quidams locaux à Singapour ou même à Londres), il n’y a aucune raison pour que les choses changent, ou ne s’aggravent pas.

  7. NDPasser au statut dit :

    Et magie du spectacle, la gare du chenay Gagny encore fermée jusqu’à demain 6h. Si on fait le décompte, on doit pas être loin des 33% de fermetures en heures ouvrées, et cherry on the cake, la gare est censée ouvrir à 5h30. Donc en plus de fermer la gare, il est directement annoncé, sans honte aucune, que la personne devant faire l’ouverture va être en retard.
    C’est magnifique.

  8. marquetPasser au statut dit :

    Effectivement, ce soir à 19h00, l’escalator de CHENAY était en panne et la gare fermée. Par contre, je n’ai pas vu l’heure d’ouverture de demain.
    Cà en devient récurrent.

  9. marquetPasser au statut dit :

    Ce soir, encore à 19h00, escalator en panne et gare fermée à CHENAY GAGNY.
    On ne change pas une équipe qui gagne, mais on on peut changer une équipe qui perd?

    • Z20900Passer au statut dit :

      Nulle doute que la téleoperation vous changera la vie

    • NDPasser au statut dit :

      Pareil avec la même affiche qu’hier actualisée. Donc la gare ouvrira demain à 6h même si c’est 5h30 l’heure d’ouverture.
      Avec la petite blague des portes coulissantes fonctionnelles derrière la grille.
      Plus on avance dans cette année et plus l’absence totale de gestion et l’irrespect vers les clients est visible.
      Et pendant ce temps là sur twitter, ça se paluche sur les nouveaux trains dispos dans 4 ans. Mais pour le court terme, rien, nada, osef. En attendant, à chaque semaine son interruption de desserte d’Haussmann pour problème de signalisation et la communication totalement hasardeuse sur les incidents (quand elle est réalisée …).
      Je pense me tourner vers la CDC comme pour les propriétaires indélicats. Au bout d’un moment, faut arrêter de prendre ses clients pour des vaches à lait.

    • NDPasser au statut dit :

      Ca sent encore une belle blague la téléopération. Supprimons encore des emplois peu qualifiés, quelle riche idée. La transformation numérique n’a pas pour but la suppression d’emplois. Encore une fois, merci les dirigeants à l’ouest. Ca va être sympa le jour où rien ne marchera en gare …

  10. NDPasser au statut dit :

    Mais c’est un miracle : enfin un soir où il est possible de sortir normalement de la gare sans passer par un coupe gorge. Ça fait bizarre de voir les équipes transilien respecter un horaire.

  11. marquetPasser au statut dit :

    C’est vrai; c’est proprement miraculeux!!Il va falloir brûler des cierges à LOURDES. On n’y croyait plus.

    • NDPasser au statut dit :

      Pour compenser, ce matin ça va être +15 minutes sur l’axe Chelles at minima

    • NDPasser au statut dit :

      Et avec l’info qui descend sur twitter et transilien a 8h31 pour annoncer une interruption jusqu’à 8h30. Que dire ?

    • Z20900Passer au statut dit :

      Une burne est n’est pas descendue du train à Chelles et a tiré le signal d’alarme avant d’arriver au triage de Vaires . Il s’est évidemment promené dans les voies.

      Pourtant ce ne sont pas les annonces qui manquent à quai ou à l’arrivée à Chelles pour inviter à descendre.

      Et ce n’est pas un sourd qui est descendu sur les voies.

    • NDPasser au statut dit :

      La root cause ne m’intéresse pas à la limite (vu la fréquence des incidents). La communication encore une fois à l’arrache par contre, c’est une nouvelle fois génant.
      D’ailleurs, pourquoi imposer l’arrêt des trains en direction de Paris pour un mec qui est descendu entre Chelles et Vaires ? Que ça impacte méchamment les trains suivants et ceux direction Province, je l’entends, mais pour des trains qui sont au niveau de Gagny et direction Paris ?

    • georges dit :

      pour cette « désinvolture » quelques jours au trou (et cela se passe pour beaucoup moins que ça dans quelques pays) au pain sec et à l’eau et ce genre d' »incident » qui reviendra en pagaille n’arrivera plus.

  12. georges dit :

    et « rebelotte » ce matin, après parking voiture à Chenay gagny, attente, reprise du véhicule automobile (la haine de notre maire de Paris) pour se rendre, après embouteillages, à la gare de Neuilly Plaisance pour prendre le rer A. Garer la voiture, re attendre sur le a, excuses auprès de la direction de la boite ou on travaille, tout cela pour quelques personnes qui se gaussent des milliers de passagers salariés et de la SNCF. Ces « personnes sur les voies » est une excuse totalement ridicule. Ce laxisme n’amène que des difficultés financières auprès des Entreprises et un ras le bol total chez les Français qui n’attendent qu’une rigueur qu’on s’acharne à ne pas pratiquer. Que veux t on à la fin ??? une dictature ??? à forçe d’insister on finira par l’avoir. Pourquoi ce laxisme récurent auprès de cette délinquance ??

  13. NDPasser au statut dit :

    Et encore aujourd’hui, un exemple de l’inutilité de la communication made in SNCF :
    – Interruption sur la branche tournan jusqu’à 13h10
    – moins de 5 minutes après, on passe à 14h

    Et le côté contre productif de ces annonces en pagailles, y’a personne qui l’a remarqué à la SNCF ? Ou vous allez encore vous cacher derrières des excuses en mousse « Oui mais les incidents sont tous différents, c’est compliqué de définir l’ETA ».

  14. georges dit :

    ben voilà ! vu vendredi dernier au soir, un nombre important d’usagers commence à regarder le site trafic du E sur les smartphones, et pour ce soir. Peux t on rentrer ? Par ou ?….panne d’électricité à Haussmann, ou ailleurs, personne qui nargue la SNCF en se baladant en toute impunité sur les rails, panne de train de marchandise, panne de signalisation, agression, grêve, ….on peut tout imaginer. Prions pour que le trajet se passe bien. quant ça marche c’est un « ouf » de satisfaction.

    • NDPasser au statut dit :

      En même temps, vu que ce matin l’interruption de trafic a été annoncée après sa fin, malheureusement le site transilien/twitter ou whatever ne sert à rien car au final quand l’info arrive, elle est périmée.

    • NDPasser au statut dit :

      Enfin quand elle arrive

  15. marquetPasser au statut dit :

    Eh! oui, encore un beau souk ce matin!!A 08h13, à CHENAY GAGNY, le train pour HSL est annoncé « retardé »; ô surprise, à 08h14 ou 15, que se passe t’il, alors que l’on va nous annoncer dans un instant qu’aucun train ne circule plus depuis CHELLES, un superbe RER tout vide sur la direction de PARIS et qui passe sans s’arrêter au nez et à la barbe de ces pauvres usagers usagés plantés comme des andouilles sur le quai!!
    De qui se moque t’on??

  16. georges dit :

    372000 usagers PAR JOUR sur la ligne E, quelques commentaires, pratiquement aucun alors que les salariés ne peuvent même plus aller au boulot. C’est là qu’on se rend compte d’une France fatiguée, usée, démotivée, et n’ayant plus le courage de s’exprimer devant ce mur infranchissable qu’est l’administration et l’etat.

    • Z20900Passer au statut dit :

      Il y a beaucoup plus de commentaire sur les groupes Facebook, des commentaires critiques, des commentaires argumentés, des commentaires positifs, des commentaires de cheminots aussi qui essaient d’expliquer les coulisses. Bref des échanges comme ont aimeraient en trouver ici.

  17. NDPasser au statut dit :

    Et hop, ce matin, rebelote.
    – Train court sur l’axe Chelles, le train est plein comme un oeuf dès Gagny
    – Train en panne à Noisy au moment où le train court y est, résultat, le conducteur met 5 minutes à fermer les portes …
    – Au final, 15 minutes de retard principalement parce que train court envoyé à 8h du mat
    – Et on fini par un malaise voyageur à HSL, fait extrèmement étonnant vu les conditions formidables de circulation …
    Donc au lieu de se toucher sur la prolongation à l’ouest, les nouveaux trains dans 5 ans, @laetitia, vous comptez faire quoi à court terme ?

  18. marquetPasser au statut dit :

    La SNCF suit le gouvernement qui, il y a quelques années était invité à plancher sur « la FRANCE en 2050 ».Et, en attendant, on fait quoi ??
    Si on n’est pas capable de mettre des trains longs en semaine aux heures de pointe, ce n’est vraiment pas la peine de rallonger la ligne de 50 KMS et de mettre des nouvelles gares à l’infini.

    • georges dit :

      ….ni d’inaugurer en « grande pompe et hautes personnalités » des trajets longue distance, qui ont couté à la SNCF des sommes colossales ou, comme on l’a vu aussi à « notre bas niveau » inaugurer des nouvelles gares banlieues, alors qu’on n’a même plus le personnel pour ouvrir celles qui existent. Faut avouer qu’il y a de quoi « tomber raide »

  19. NDPasser au statut dit :

    Ah bah tiens, un nouvel incident de signalisation, cette fois à magenta. Je réitère donc la question : @laetitia, qu’est-il prévu à court terme pour améliorer la situation ? C’est pas les RER qui arrivent dans 4 ans qui vont changer grand chose, vu que l’infra se désagrège de tout les côtés.

  20. NDPasser au statut dit :

    Ce matin, les écrans affichent trains court et suppressions dus à la maintenance des trains. Par contre, aucune alerte twitter ni sur le site transilien. C’est vrai que supprimer des trains, c’est un trafic normal. C’est loin d’être la première fois que ça se produit. A un moment, faudrait reconnaitre et régler vos problèmes de communication.

    • NDPasser au statut dit :

      Donc après le train de 8h05 supprimé au chenay Gagny, le suivant est un court. Rien de plus normal en heure de pointe.

    • NDPasser au statut dit :

      Et avec la voiture de tête isolée. Et on continue à afficher trafic normal …

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Nd, pour faire circuler les trains dans le plan de transport établi en composition longue il faut un nombre de rames minimum. Si le nombre de rames maintenues est supérieur à ce seuil, les trains circuleront en composition courte plutôt que d’être supprimés.
      Cependant, afin d’assurer le plan de transport établi, l’ensemble des rames en capacité de circuler sont disponibilisées pour assurer la pointe du matin et du soir.
      Le technicentre maintient les rames uniquement en dehors des périodes de pointes, les premières rames arrivant entre 8h et 9h après la pointe du matin et elles repartent à partir de 12h-14h pour assurer la pointe du soir.

      Par ailleurs, chaque retard ou suppression de train étant indiqué distinctement par un opérateur sur les applications à distance et sur la site Transilien, il n’est pas envisageable de tout saisir. En effet, seuls les incidents qui ont pour conséquence un retard suffisant pour que vous puissiez envisager un autre itinéraire sont indiqués.
      L’information est donc communiquée sur les applis et des sur le site Transilien si :
      -Plusieurs trains sont supprimés sur un même axe
      -Le trafic est interrompu
      -Une ou plusieurs gares ne sont plus desservies
      -L’incident impacte plusieurs trains d’un retard supérieur à 10 minutes.

      Cependant, pour les axes où il y a moins de trains l’information sera communiquée immédiatement car le temps d’attente avec le train suivant est plus important.
      En revanche, si vous avez une question relative au trafic vous pouvez la poser en direct sur Twitter.

      Enfin, vous parlez d’une voiture de « isolée », vous voulez dire condamnée ? Si tel est le cas, c’est souvent en raison de dégradations. La voiture est condamnée plutôt que de supprimer totalement la rame en attendant de la faire intégrer le TECHNICENTRE pour maintenance.

    • NDPasser au statut dit :

      Puisqu’il était indiqué sur les écrans en gare que le trafic allait être dégradé au moins une partie de la journée, il est anormal que cela ne soit indiqué qu’en gare. Vous pouvez faire des pirouettes autant que vous voulez, une situation dégradée connue nécessite une information voyageur digne de ce nom. Et en parlant de twitter, vu les réactions ce matin, il semblerait qu’un nombre non négligeable de voyageurs auraient aimé avoir une info avant de partir de chez eux. Sans compter ne pas avoir un train court amputé après suppression. Et en prenant en compte le fait que ce ne soit pas le seul train court amputé ce matin, toujours d’après twitter …

      Il en reste que de nouveau l’information voyageur minimale n’est encore pas là, comme régulièrement.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Je comprends effectivement, grâce site Transilien et aux applications on s’attend à recevoir une information immédiate mais l’envoi des « infotrafic » correspond aux attentes et aux demandes des voyageurs.
      En effet, les conditions d’envoi des « info trafic » ont changées depuis 2014. Avant, toute « info trafic » apparaissant sur les écrans en gare donnait lieu à une notification.
      Seulement beaucoup de voyageurs se plaignaient de recevoir trop de notifications et beaucoup finissaient par se désabonner.
      De nouvelles conditions d’envoi des « infotrafic » comme je les évoquaient précédemment, ont donc été mise en place.
      Des projets sont en cours pour faire évoluer les outils d’information à distance et les applications. Ces évolutions permettraient de donner une information plus personnalisée par axes par exemple et donc plus systématique.
      Néanmoins aujourd’hui la rubrique : « gares » de l’application SNCF, permet de connaitre en temps réel les prochains trains au départ de votre gare.

    • NDPasser au statut dit :

      Oui donc la SNCF sait que la journée sera sujette à dégradations puisque le nombre de rames nécessaires pour rendre 100% du service n’est pas là mais c’est à l’usager d’aller à la pêche aux infos … Tout en se cachant derrière des plaintes utilisateurs pour ne pas assumer ce qui est une erreur. Quand vous savez que la journée sera compromise, une alerte ainsi qu’un affichage sur transilien comme quoi la journée connaitra des trous est juste le minimum d’informations que vous devez donner. C’est une simple question de logique. Bon après, on a déjà eu le coup en janvier de 0 communication avec des suppressions massives. Donc pas vraiment étonnant que vous n’assumiez pas ce qui est clairement une erreur.

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Bonjour @Nd, je comprend tout à fait votre remarque. En règle générale, il est possible de connaitre le nombre de rames qui vont circuler le lendemain pour la pointe de matinée, la veille à 21h00.
      Sur le blog de la ligne P d’ailleurs il y a une page spécifique qui est renseignée par les Gestionnaires de l’information voyageur au COT et qui informe les voyageurs sur la composition des trains du lendemain https://malignep.transilien.com/composition-des-trains-ligne-p/
      Cela permet de savoir à l’avance si il y aura des trains courts et ainsi de mieux se repartir sur le quai ou lorsque que c’est possible de prendre le train précédent ou le train suivant.
      Cette information n’est possible que pour les trains de la pointe de matinée et je ne sais pas si il est envisageable d’avoir une page identique sur le blog du RER E mais j’ai remonté votre commentaire et j’ai posé la question.
      Néanmoins, même si nous sommes en mesure de connaitre la veille le nombre de trains qui vont circuler, il peut toujours y avoir des aléas non prévisibles (panne, accident de personne)…
      Pour la pointe du soir par exemple une maintenance plus longue que prévu peut nécessiter de garder la rame au Technicentre et dans ce cas des trains circuleront en composition courte plutôt que d’être totalement supprimés.

    • NDPasser au statut dit :

      Après, faut juste savoir comment fonctionne une relation client-fournisseur, et il semblerait que chez Transilien, cette notion soit totalement absente quand on voit les excuses pour se dédouaner/absence de réponse (que ce soit ce blog ou twitter où cette chère Mme Delobel fait comme si elle ne recevait aucune mention, vu le silence absolu).

    • NDPasser au statut dit :

      Qu’il y ait des incidents qui changent la donne, c’est tout à fait compréhensible (même si il y a bien trop d’incidents depuis le début de l’année).
      Le point ici est simple : les équipes de la ligne sont au courant que le fonctionnement en journée va être dégradée (puisque c’est affiché sur les écrans en gare), une alerte transilien est le minimum.
      Une société qui sait qu’elle va fonctionner en dégradé et qui ne prévient pas pro-activement ses clients commet une faute dans la relation client-fournisseur. Et en général, perd des clients, surtout quand c’est pas la première fois que ça se produit l’absence de com.

  21. C est un jeu à la SNCF on met des trains courts aux heures de pointe pour tester la capacité de remplissage et entasser les gens comme du bétail et aux heures creuses on met des trains longs c est logique…
    Et sinon trafic normal annoncé sur le T4 mais j attends la diligence pendant 10 minutes
    Normal doit vouloir dire autre chose à la SNCF

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Contraintes de production ce jour suite à un mouvement social local relatif au personnel de maintenance à Noisy ainsi qu’à de nombreuses rames en panne. Ceci concerne le RER E et le T4, ainsi que la Ligne P.

    • Z20900Passer au statut dit :

      Trafic annoncé normal lorsque 7 rames sont en circulation sur 9.

      Le mouvement de greve sur Noisy est terminé mais cela n’aide évidemment pas à avoir un nombre de rame suffisante sur les lignes E et P.

    • NDPasser au statut dit :

      A partir du moment où le nombre de rames est insuffisants pour assurer un fonctionnement normal (entre suppression et raccourcissements des rames), il est assez malhonnête de la part des équipes Transilien d’annoncer un trafic normal. Que ce soit à cause de pannes en cascades ou d’une énième grève.

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Allez, on achète la blague à 110 balles :

      Ligne T4 : trafic ralenti
      Le 02 mars 2017 de 14:40 à 21:00
      Direction(s) concernée(s) :
      Ensemble de la ligne

      Reprise du trafic entre Gargan et BONDY.

      Cependant, prévoir
      jusqu’à 12 minutes entre chaque tramway.

      Fin des
      ralentissements estimée à 21:00.

      Motif :
      rames immobilisées en atelier de maintenance

      SNCF
      Transilien

      Motif : accident routier aux Coquetiers

      SNCF Transilien

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Donc, si j’arrive à comprendre, on doit déduire quoi :
      1°/ Prévoir jusqu’à 12min, suite à immobilisation de rames en atelier de maintenance, conséquence d’un accident routier aux Coquetiers ?
      2°/ Prévoir jusqu’à 12min, suite à accident routier aux Coquetiers à cause des rames immobilisées en atelier de maintenance ?

      Dans le 1°/, ok, on admet que l’accident impose une immobilisation de rame. Dans le 2°/, le fait que les rames soient immobilisées en atelier de maintenance et arrivent à provoquer un accident routier, c’est fort de café et on risque le 18min…

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      @94RERD, je pense qu’il s’agit très probablement d’un heurt routier qui a nécessité d’envoyer la rame au Technicentre,car malheureusement cela arrive fréquemment… Visiblement vous avez lu le motif accident routier sur le site Transilien mais où avez-vous vu le motif des rames immobilisées au centre de maintenance?

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Ce soir, nous avons maintenant :

      Le 02 mars 2017 de 17:20 à 19:00
      Direction(s) concernée(s) :
      Ensemble de la ligne

      Trafic interrompu entre BONDY et GARGAN.
      Reprise des circulations estimée à 19:00.

      La circulation des tramways est interrompue entre Bondy et Gargan, dans les deux sens.

      Pour vous déplacer entre Bondy et Gargan, Lycée Henri Sellier, L’Abbaye, Freinville Sevran, Rougemont Chanteloup et Aulnay sous Bois : empruntez la ligne B du RER à Aulnay sous Bois jusqu’à Paris Nord (Magenta), puis un train de la ligne E du RER, en direction de Chelles Gournay.

      Motif : bagage oublié à ALLEE DE LA TOUR RENDEZ-VOUS.

      SNCF Transilien

  22. 94RERDPasser en mode normal dit :

    @Laetitia, quelle question, si je vous refais le copier/coller de l’état (outre la seconde alerte, que je viens de poster), cela a donné et donne toujours :

    Ligne T4 : trafic ralenti
    Le 02 mars 2017 de 14:40 à 21:00
    Direction(s) concernée(s) :
    Ensemble de la ligne

    Reprise du trafic entre Gargan et BONDY.

    Cependant, prévoir
    jusqu’à 12 minutes entre chaque tramway.

    Fin des
    ralentissements estimée à 21:00.

    Motif :
    rames immobilisées en atelier de maintenance

    SNCF
    Transilien

    Motif : accident routier aux Coquetiers

    SNCF Transilien

    Allez donc lire un peu Transilien, au lieu de me demander de faire 47 fois le même copier/coller…

    • LaetitiaPasser au statut dit :

      Je vous remercie pour votre réponse, j’ai bien vu les infos sur le site Transilien, mais je souhaitais seulement une précision car je voulais être certaine que vous n’aviez pas eu des infos contradictoires d’un canal d’information à un autre.
      J’ai vérifié, il y d’abord eu un allongement du temps de parcours (12 minutes) en raison de rames qui étaient encore en maintenance puis un heurt routier aux Coquetiers nécessitant une interruption de circulation entre Bondy et Gargan. Il s’agit donc de deux incidents qui n’ont pas de lien.

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Dans ce cas, on fait une alerte « rames en atelier » + une alerter « accident routier » + après une autre alerte « bagage abandonné », et pas on compile deux alertes sans lien et peut-être que la 3ème sera différente…

  23. marquetPasser au statut dit :

    De toutes façons, 7 trains sur 9 circulant, ce n’est pas un trafic normal, qui devrait être à 100 % , mais qui, dans ce cas , ne serait que d’environ 80 %.
    Ce calcul est aussi malhonnête que ce que font les divers gouvernements ( de toutes obédiences politiques, d’ailleurs) qui « bidouillent » les chiffres de chômage en fin de mois.

    • Z20900Passer au statut dit :

      Nous ne sommes pas prêt de revenir à 9 rames en circulation, avec des abrutis qui ont caillasser un Tram sur Esbly crecy aujourd’hui et un heurt TR aux coquetiers hier.

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Euh, Z20900 (quoique peut-être ai-je rien compris), cela voudrait dire que l’alerte du 2 mars « rames en atelier » avec plus bas « accident routier », c’était l’exceptionnelle réalité : « jusqu’à 12 min, rames en atelier de maintenance car accident routier aux Coquetiers la veille » ???

    • Z20900Passer au statut dit :

      Je pense qu’il y a eu un bug dans l’affichage dans l’alerte transilien, mais effectivement tous les incidents ont eu lieu, ce qui logiquement limite le nombre de rames disponibles

  24. 94RERDPasser en mode normal dit :

    Le 03 mars 2017 de 11:20 à 15:00
    Direction(s) concernée(s) :
    Ensemble de la ligne

    Prévoir jusqu’à 18 minutes entre chaque tramway.
    Fin des ralentissements estimée à 15h00.

    A partir de 12h00, des bus de renfort sont mis en place.

    Motif : tramway immobilisé en atelier de maintenance.

Laisser un commentaire